Jacob Zuma : « À moi ! »

Promis à maintes reprises, le départ de Jacob Zuma de la tête de l’État sud-africain semble probable dans les mois à venir après l’arrivée de Cyril Ramaphosa à la tête de l’ANC (African National Congress). Reste à savoir si la motion de défiance lancée au Parlement, ainsi que les appels croissant à la démission venant de son propre parti feront effet.

Vous aimerez aussi