Les violents bombardements russes de ces derniers jours sur Alep font presque oublier les exactions de Daesh, qui continue à appliquer son régime de terreur.

Crédit Herji

Crédit Herji

 

Vous aimerez aussi