Des jeunes Roms pour défendre les couleurs de la Bulgarie à la Coupe du Monde de Football des sans-abri

Sous le soleil de juillet de Sofia, les chaussures à crampons flambant neuves martèlent le terrain de foot de l’Union nationale de football bulgare. Huit jeunes bulgares défavorisés, originaires des quartiers ségrégués les plus pauvres du pays, des camps de réfugiés ou qui ont grandi dans des institutions sociales, ont été sélectionnés pour représenter la Bulgarie à la « Coupe du monde des sans-abri » qui a lieu cette année à Cardiff du 27 juillet au 3 août.

   Crédits Photo : Viktor Kirkov

Jouer au football pour sortir du ghetto

Pour la dernière ligne droite avant le championnat, les entraînements ont lieu dans un cadre idyllique, au pied de la montagne Vitosha, sur les mêmes terrains sur lesquels s’entraîne l’équipe nationale bulgare. Le contraste est frappant pour ces jeunes de 16 à 18 ans qui vivent dans des conditions extrêmes, souvent dans des baraques illégales des quartiers roms de Fakulteta à Sofia ou de Nadejda à Sliven.

« C’est pour qu’ils sentent que, eux aussi, ils sont des joueurs professionnels » explique Viktor Kirkov, fondateur de l’association Social Management Bulgaria et du projet « Equipe de l’Espoir ».

L’association Social Management Bulgaria, fondée en 2013 à Sofia, se concentre sur des activités éducatives sportives et innovantes ciblant les groupes socialement exclus. L’association a notamment organisé un festival européen de football de rue de cinq jours en mai 2017 à Sofia. Plus de 100 jeunes hommes et femmes défavorisés de 13 pays (9 pays européens, ainsi que l’Afghanistan, l’Iran, l’Irak et la Syrie) ont participé au Festival.

Depuis huit ans, l’Equipe de l’Espoir a offert de nouvelles opportunités à des centaines d’enfants et de jeunes défavorisés bulgares. Chaque année, l’équipe nationale est composée de nouveaux joueurs, pour donner l’opportunité à tous de pouvoir représenter son pays à la Coupe du monde des sans-abri. Viktor suit les 56 joueurs de l’équipe nationale qui ont été sélectionnés depuis 8 ans, tous ont changé leur vie de manière positive après leur expérience dans l’équipe.

Des formations sont aussi organisées avec les enfants de deux centres pénitentiaires, ainsi qu’avec des jeunes toxicomanes en réhabilitation. Chaque année, l’Equipe de l’Espoir organise des formations de football gratuites deux fois par semaine dans plus de 10 quartiers défavorisés des grandes villes de Bulgarie.

Crédits Photo : Nicolas Maubec

 

Des résultats excellents pour l’Equipe de l’Espoir Bulgare

En 2018, l’Equipe de l’Espoir s’est classée 12ème sur 73 équipes du monde entier à la Coupe du Monde pour les Sans-Abri organisée au Mexique. C’était la plus jeune équipe avec 7 joueurs de moins de 18 ans.

L’équipe a aussi formé plusieurs arbitres qui ont grandi en institution pour les enfants sans protection parentale. Asen Zlatarov, ancien membre de l’équipe nationale, a été promu arbitre en 2018 après une excellente performance au Festival européen de Football de rue de Graz, en Autriche, où il s’est qualifié pour la finale masculine. Stefan Zlatev est devenu arbitre à la Coupe du monde à Oslo. Isus Chavdarov membre de l’équipe nationale en 2014, était l’un des principaux arbitres du championnat 2015 à Amsterdam.

L’Equipe de l’Espoir travaille aussi avec les jeunes filles. Ainsi, lors du Festival européen de football de rue, qui s’est tenu du 2 au 5 juillet 2018 à Graz, en Autriche, l’équipe bulgare était représentée par quatre femmes. C’était leur première apparition dans un tournoi international, elles se sont classés troisièmes.

 « C’est plus difficile pour les filles, car 16 ans c’est aussi l’âge où la plupart d’entre elles se marient dans ces communautés, et une fois mariées elles ne remettent plus les pieds sur le terrain… Pour les garçons on peut aussi avoir ce genre de problème, parfois ils doivent aller travailler pendant l’été car c’est la saison des récoltes. Nous discutons longuement avec les familles pour être sûrs que leurs enfants vont pouvoir participer toute l’année aux entraînements, jusqu’à la Coupe. » Viktor Kirkov.

Sur le terrain, c’est la fin du premier entrainement de la journée, les jeunes s’étirent et sourient, dans quelques jours ils prendront l’avion pour la première fois et iront défendre les couleurs bulgares.

Crédits Photo : Viktor Kirkov

Pour suivre le projet : https://www.facebook.com/TEAM.OF.HOPE/

 

Vous aimerez aussi