Le 17 avril, les députés brésiliens ont voté à l’unanimité en faveur de la destitution de la présidente Dilma Rousseff. La première étape d’un processus enclenché par une coalition de députés corrompus et qui doit se poursuivre au Sénat, le 11 mai prochain.

Crédit : Tang'

Crédit : Tang’

Vous aimerez aussi