Malgré un style outrancier et des propos insultants, Donald Trump a été élu par l’Amérique des oubliés. Ces oubliés, souvent blancs et âgés selon les statistiques, ont notamment été attirés par sa liberté de ton, parfois ouvertement raciste et machiste.

Crédit Herji

Crédit Herji

Vous aimerez aussi