Madagascar : quand la gonflette doit se dégonfler

Mickael Fitiavania, 21 ans, champion d'Europe Junior 2017

Cette année encore, la commission bodybuilding au sein de la Fédération malgache d’haltérophilie, musculation et culturisme (FMHMC) s’est battue pour faire connaître ses talentueux physiques.

Six athlètes furent sélectionnés au championnat du World Bodybuilding and Physique Sports Federation (WBPF) en Mongolie ayant eu lieu du 2 au 9 Octobre 2017. Pourtant, seuls Bigman et Antoine Cutler purent y participer, “faute de moyen” déclare le président de la FMHMC Georges Vernier. En effet, 13 millions d’ariary seraient nécessaires par personne pour ce déplacement, soit environ 3500 euros. Antoine Cutler estime dépenser environ 2 800 000 ariary pour une préparation à une compétition, comprenant la nourriture, les compléments alimentaires et l’accès à la salle de sport. Deux choix judicieux puisque Bigman et Antoine Cutler se positionnèrent tous deux dans le top 10 de leur catégorie parmi 60 pays concurrents. Georges Vernier reste encore incertain quant à la participation de La Grande Ile à la sélection pour l’Arnold Classic à la Réunion qui aura lieu ce mois-ci pour les mêmes raisons. On notera tout de même le jeune prodige Mickael Fitiavania, nommé champion d’Europe Junior Juin 2017 en tant qu’athlète naturel (Musclemania), passionné de cet art très connoté.

You may also like