« Félicitations ! Vous y êtes parvenu avec le mur ! »

 

En dépit des politiques sécuritaires et autoritaires radicales adoptées sous son premier mandat, Viktor Orban et le Fidesz ont largement remporté les législatives en Hongrie, briguant 133 sièges sur 199. Un troisième mandat consécutif qui ajoute des tensions politiques existantes entre l’Europe de l’Est et le reste de l’Union.

Vous aimerez aussi