Ebrahim Raïssi, ancien membre des « commissions de la mort » sous le régime de l’ayatollah Khomeiny, a été nommé à la tête du ministère de la Justice. Notre article à ce sujet en cliquant ici.

Vous aimerez aussi