L’Algérie est depuis plusieurs semaines animée par d’importantes protestations. Celles-ci font suite à la déclaration de candidature du Président sortant Abdelaziz Bouteflika, au pouvoir depuis 1999. Celui-ci, hospitalisé à Genève, avait alors déclaré qu’en cas de réélection, ce mandat serait son dernier à la tête du pays.

Vous aimerez aussi