Le Parlement marocain a ratifié le 20 janvier dernier l’acte constitutif de l’Union africaine. Après des années d’exclusion, le royaume chérifien se tourne donc à nouveau vers son continent après d’intenses tractations diplomatiques, et ce malgré l’épineuse question du Sahara Occidental et celle des migrants subsahariens. Le pays deviendrait alors le 55ème État-membre de l’Union, à l’heure ou sa cousine européenne connaît les soubresauts du Brexit.

Crédit Louis Bertrand.

Crédit Louis Bertrand.

 

Vous aimerez aussi