Nouvelle souche de Covid-19 : Le virus se propage

Des cas de contamination par la nouvelle souche du coronavirus, identifiée au Royaume-Uni, ont été détectés dans de nombreux pays européens. Suite à la découverte de cette nouvelle souche, plusieurs pays européens avaient pourtant décidé de suspendre temporairement tous les déplacements en provenance du Royaume-Uni.

Une nouvelle variante et des questions.

Les autorités sanitaires britanniques ont annoncé que cette nouvelle souche se propage plus rapidement. Cette mutation n’est pas la première, cependant elle inquiète car celle-ci a eu lieu au niveau de la protéine de surface (Protéine S ou spike) qui a pour rôle de moduler l’entrée du virus dans la cellule. Ces modifications surviennent lorsque le virus copie son génome afin de se multiplier. Des erreurs de copie peuvent alors se produire, créant ainsi une nouvelle variante. Si certaines mutations rendent les virus plus résistants aux traitements ou aux vaccins, d’autres n’ont absolument aucun effet. La mutation à l’origine de cette nouvelle souche entraînerait, quant à elle, une contagiosité jusqu’à 70% plus accrue que la souche connue précédemment.

Le virus est-il plus virulent ?

Bien qu’il soit encore tôt pour juger des conséquences précises de cette nouvelle mutation, rien ne semble aller dans le sens d’une dangerosité accrue du virus. Les scientifiques britanniques assurent que l’apparition de cette nouvelle variante n’a aucun effet sur l’efficacité du vaccin. Cependant, des études supplémentaires semblent impératives pour l’assurer avec certitude. En effet, certains virus, comme celui de la grippe, contournent l’efficacité des vaccins lors de leurs mutations successives, alors que d’autres, comme la rougeole, mutent sans déjouer l’efficacité du vaccin.

Une souche présente en Allemagne depuis Novembre ?

Selon le ministère de la Santé de la Basse-Saxe, la variante serait présente en Allemagne depuis Novembre. En effet, des scientifiques ont pu identifier la souche après un « séquençage » de génome chez un patient hospitalisé dans la région à cette époque. Ce patient, qui est depuis décédé, aurait été infecté par sa fille qui avait séjourné au Royaume-Uni mi-novembre.

 

 

Vous aimerez aussi