Lundi 14 mai, jour de commémoration des 70 ans de la création de l’Etat d’Israël, eu lieu l’inauguration de la nouvelle ambassade des Etats-Unis à Jérusalem. La décision unilatérale de Donald Trump de reconnaître Jérusalem comme capitale d’Israël bafoue les revendications des Palestiniens d’obtenir un Etat avec Jérusalem pour capitale, tandis que leurs territoires sont colonisés par les Israéliens depuis 1967. À ce geste diplomatique d’une forte violence symbolique s’est ajoutée la répression sanglante des Palestiniens de la bande de Gaza par l’armée israélienne, alors que ces derniers manifestent pour un « droit au Retour » sur les terres palestiniennes, après en avoir été chassés en 1948.

 

Vous aimerez aussi