Iran : des Gardiens de la Révolution preneurs d’otages

Emprisonnée en Iran depuis juin 2019, Fariba Adelkhah, anthropologue et chercheuse franco-iranienne, a bénéficié samedi 3 octobre 2020 d’une libération conditionnelle. Désormais assignée à résidence à Téhéran sous le joug d’un bracelet électronique, la détenue a enfin pu retrouver sa famille. Son avocat Saïd Dehghan espère que cette libération temporaire acquerra un caractère définitif. Mais […]

Lire plus