Oppression ethnique au Myanmar : les stratégies obscures du gouvernement

Au Myanmar, les musulmans Rohingyas de l’État de l’Arakan sont victimes de persécutions de la majorité bouddhiste. Alors que la communauté internationale s’inquiète du sort de cette minorité ethnique, le gouvernement reste silencieux et inactif. Grâce notamment à Aung San Suu Kyi, le Myanmar s’apparente à une jeune démocratie paisible. Cette femme d’État, assignée à résidence pendant 21 […]

Lire plus