Le 19 septembre, au moins 17 personnes ont été tuées en République démocratique du Congo, lors de manifestations contre le président Joseph Kabila. Les opposants réclament l’organisation d’une élection présidentielle avant le 20 décembre, jour où s’achève le mandat de Kabila, qui ne peut pas se représenter.

Crédit Piero

Crédit Piero

Vous aimerez aussi