Lomé est depuis quelques semaines le théâtre de violences militaires à l’égard des manifestants contestant l’action du Président Faure Gnassimbé, au pouvoir depuis 2005. Celui avait récemment suscité des doutes quant à son respect du calendrier électoral, finalement écartés.

Dessinateur au Journal International depuis septembre 2016.

Vous aimerez aussi