Vendredi dernier, aux États-Unis, le climato-sceptique Scott Pruitt a été nommé à la tête de l’Agence nationale pour l’environnement (EPA). Un choix extrêmement critiqué puisque Scott Pruitt est un fervent défenseur des intérêts de l’industrie du pétrole et du charbon. Il est notamment opposé à toute forme de régulation pour la protection de l’air et de l’eau.

Crédit Piero.

Crédit Piero.

Etudiant à Science Po Lyon, je me consacre au dessin de presse à mes heures perdues.

Vous aimerez aussi