La semaine dernière, un documentaire de la chaîne de télévision américaine CNN a révélé l’existence d’un marché aux esclaves près de Tripoli en Libye. S’il est beaucoup question -à juste titre- de la question syrienne, la situation libyenne n’est guère plus reluisante. Imaginer qu’au XXIème siècle la pratique de l’esclavage ai toujours lieu est un sentiment tant désagréable que choquant, triste, scandaleux et profondément révoltant.

Etudiant à Science Po Lyon, je me consacre au dessin de presse à mes heures perdues.

Vous aimerez aussi