Lors du congrès du Parti communiste chinois qui s’est tenu la semaine dernière, Xi Jinping, secrétaire général, a été nommé « cœur » du parti. En découlent une non-responsabilité politique, une autorité presque absolue et des chances d’emporter un quatrième mandat à la présidence de la RPC en 2017. En quatre ans de pouvoir, Xi Jinping n’a cessé de renforcer ses prérogatives et d’évincer ses rivaux.

« - J'aime les jeux de rôles ! ». Sur les pancartes : « marché », « anti-corruption », « armée » et « presse ». Crédit Lucie.

« – J’aime les jeux de rôles ! ». Sur les pancartes : « marché », « anti-corruption », « armée » et « presse ». Crédit Lucie.

 

Vous aimerez aussi