Costa Rica: Légalisation du mariage pour tous

26 mai 2020, journée de célébration au Costa Rica : le mariage pour tous est enfin légal. Il devient le premier pays en Amérique centrale à autoriser cette union. Des nombreux couples se sont passés la bague au doigt dès l’entrée en vigueur de cette mesure.

Le lundi 25 mai à minuit, l’interdiction du mariage homosexuel a été annulée. Une nouvelle très attendue par la communauté LGBTI entre autres, qui souffre à ce jour de discriminations sexuelles. Certains n’ont pas attendus, et se sont mariés dès l’interdiction levée. C’est le cas de Dunia Araya et Alexandra Quiros, le premier couple homosexuel marié légalement dans le pays. Toutes les deux vêtues de robes blanches, elles se sont mariées devant un notaire couvert d’un masque de protection contre le Covid-19.

A cause du virus, les nombreuses célébrations et festivités prévues ont été reportées par des heures de programme télévisé. Ce programme, organisé par la campagne “Sí acepto” (oui je le veux), rend hommage à toutes les personnes victimes de discriminations sexuelles. Chansons, rappels historiques, et même la retransmission du premier mariage sont au programme. Depuis 40 ans, la communauté Sí acepto essaie de légaliser le mariage pour tous. Un grand pas pour le pays qui mérite d’être célébré.

Mariage pour tous au Costa Rica: Pourquoi autant de temps?

Principalement à cause de la présence de la religion et d’une division politique. Beaucoup de sièges au Parlement sont occupés par des députés évangélistes : 14 sur 57. Malgré les conflits d’intérêts et les nombreuses tentatives de ceux-ci pour continuer l’interdiction, elle a été abrogée.

Le président du pays, Carlos Alvarado Quesada, s’est réjouit sur les réseaux. “Le Costa Rica reconnait officiellement le mariage pour tous. Aujourd’hui on fête la liberté, l’égalité et les institutions démocratiques.”

Une déclaration qui n’est pas passée inaperçue du côté des députés évangélistes. Nidia Céspedes, une députée, a affirmé sur les réseaux : “Aujourd’hui c’est une journée triste pour la famille traditionnelle costaricienne. L’entrée en vigueur du mariage porte un coup à l’âme de générations de Costariciens qui ont cimentés les bases d’un grand pays attaché à la famille et à la vie.”

Malgré l’importante division politique, la grande majorité de la population est ravie de cette annonce. Des nombreux couples attendent d’enfin pouvoir se marier légalement dans leur pays. Des communautés et personnalités internationales félicitent les Costariciens pour cette nouvelle. “Nous nous réjouissons avec vous : félicitations à tous ceux qui ont travaillé si dur pour que cela se réalise!” a tweeté l’International Lesbian and Gay Association (ILGA). Aujourd’hui, les Costariciens célèbrent donc une grande victoire pour la communauté LGBTI et ses militants.

Vous aimerez aussi