Naomi Osaka et les victimes noires honorées sur ses masques à l’US Open

Naomi Osaka a fait une déclaration en couvrant une partie de son visage tout en jouant à l’US Open.

A chaque match, elle porte un masque arborant le nom d’une personne noire, soit victime de violences policières, soit de violences racistes aux Etats-Unis. En effet, Naomi Osaka a fait le serment en début de tournoi de montrer son soutien, elle est maintenant en demie-finale. En raison de son action, les familles de certaines de ces victimes l’ont, à travers des messages vidéos, publiquement remerciée d’avoir porté les masques . C’est sur le plateau de la chaîne spécialisée en sport, ESPN, que les vidéos ont été diffusées.

Par la suite, Naomi Osaka a déclaré que les messages l’ont laissée « vraiment reconnaissante et très humble ». « J’essayais vraiment de ne pas pleurer », a-t-elle dit à une conférence de presse. « C’est un peu surréaliste. C’est très émouvant qu’ils se sentent touchés par ce que je fais. Pour moi, j’ai l’impression que je ne fais rien. Que c’est rien par rapport à  ce que je pourrai faire ». Naomi Osaka a porté les masques où étaient inscris les prénoms de Breonna Taylor, Elijah McClain, Ahmaud Arbery, Trayvon Martin et George Floyd. Voici leurs histoires.

Breonna Taylor

Naomi Osaka portant un masque où il y'a marqué Breonna Taylor à l'US Open, le 1er septembre 2020

Source : https://www.instagram.com/p/CElcRPspf8a/

 

Le 13 mars, des officiers de police à Louisville dans le Kentucky ont utilisé un bélier pour enfoncer la porte de l’appartement de Breonna Taylor. Ils suspectaient que son appartement, situé dans le sud de la ville, était utilisé pour recevoir de la drogue provenant d’un gang qui était localisé à une adresse différente à 16 km (de son appartement). Un peu plus tôt dans l’année, des médiaux locaux ont dévoilé que l’un des suspects était son ex petit-ami. Bien que Breonna Taylor était une des trois personnes nommées sur le mandat de perquisition, elle n’était pas le principal sujet de l’investigation.

C’est alors que l’enfonçage de sa porte par les forces de police a provoqué une série d’événements tragiques. De nombreux coups de feux ont été tirés dans l’appartement de Mademoiselle Taylor alors qu’elle était désarmée. Ces tirs ont finalement eu raison d’elle et la jeune technicienne médicale d’urgence a été retrouvée morte. Pour toutes ces raisons, le nom de Breonna Taylor et l’appel à “arrêter les flics qui ont assassiné Breonna Taylor” est devenu un cri de ralliement cet été durant les manifestations internationales du mouvement Black Lives Matter. En juin, Brett Hankinson, un des trois officiers inclus dans cette affaire, a perdu son badge. Le chef en intérim de la police de Louisville Robert Schroeder a déclaré que sa conduite cette nuit a “marqué les consciences” et il l’a accusé d’avoir “aveuglément” tiré dix balles dans l’appartement de Breonna Taylor. Sanction jugée comme insuffisante lorsque l’on se rappelle, qu’à l’époque, les avocats de la famille de Breonna Taylor ont déclaré vouloir voir les deux autres officiers (Jon Mattingly et Miles Cosgrove) eux aussi virés.

 

Elijah McClain

Naomi Osaka portant un masque marqué "Elijah McClain" à l'US Open, le 3 septembre 2020

Source : https://www.instagram.com/p/CEqGkEwpqcx/

 

Elijah McClain était un jeune homme de 23 ans lorsqu’il mourra en détention à Aurora, une banlieue de Denver dans le Colorado, le 24 août 2019. Il marchait, non-armé, lorsqu’il fut arrêté par des officiers. Alors que les officiers essayaient de lui trouver une arme, il tenta de se défendre. Dans les séquences d’enregistrement vidéo (ndlr: caméra que l’on peut trouver sur le policier ou dans la voiture du policier), on peut entendre McClain dire: “Je suis introverti, respectez les limites dont je suis en train de parler”. C’est alors qu’un des officiers a déclaré : “Il va te prendre ton arme”.

A ce moment là, les policiers le jetèrent par terre et lui firent une prise d’étranglement. Le compte-rendu déclare que McClain a perdu connaissance, puis a été libéré de la prise et a eu du mal à respirer. Des pompiers et des ambulanciers sont alors intervenus à la suite d’un appel passé par les officiers. Ce même infirmier qui lui a injecté le sédatif a remarqué que la poitrine de McClain “ne se soulevait pas d’elle-même et qu’il n’avait pas de pouls”. Le 27 août 2019, sa mort cérébrale est déclarée. Pour toutes ces raisons, la famille de McClain affirme que les officiers ont fait preuve de force abusive durant une quinzaine de minutes alors que McClain leur suppliait d’arrêter et leur répétait continuellement qu’il n’arrivait pas à respirer.

Immédiatement après le crime, les trois officiers ont été placés en congé administratif. Néanmoins, trois mois plus tard, les procureurs ont annoncé qu’ils ne poursuivront pas en justice les officiers. Après ces événements, les policiers ont repris leurs postes. Au mois de juin de cette année, les officiers ont été ré-affectés à des tâches “non-liées à l’exécution”.

 

Ahmaud Arbery

N. Osaka portant un masque marqué "Ahmaud Arbery" à l'US Open, le 4 septembre 2020

Source: https://www.instagram.com/p/CEuj_LpJL5T/

 

Ahmaud Arbery, un jeune homme de 25 ans, faisait son jogging à Brunswick (Géorgie), lorsqu’il fut tué le 23 février 2020 par deux hommes caucasiens (un homme et son fils). Dans les moments précédant la confrontation fatale, Gregory et Travis McMichael se sont armés d’un pistolet et d’un fusil. Par la suite, ils ont poursuivi A. Arbery dans un pick-up dans le quartier de Satilla Shores à Brunswick. Gregory McMichael a déclaré plus tard qu’il pensait qu’à première vue, A. Arbery était le suspect présumé des cambriolages qui sévissaient dans le quartier.

William Bryan, un autre homme, a capturé le moment par une vidéo de trente-six secondes, vidéo en question ayant fuité le 5 mai. Cette vidéo, rapidement suivie d’une inculpation pour meurtre, génère une indignation nationale. W. Bryan a filmé cette vidéo de son véhicule, alors qu’il conduisait derrière M.Arbery. Le clip fait apparaître M.Arbery descendant une rue bordée d’arbres pendant que derrière lui, les McMichaels le poursuivent dans leur véhicule. Puis, s’en suit une lutte entre Travis McMichael et Ahmaud Arbery, qui tombe à terre. Les accusés, environ deux mois après que M.Arbery fut tué, n’ont pas été poursuivis. Ce n’est seulement que lorsque la vidéo du meurtre a provoqué un tollé que la police a commencé à enquêter. Le Grand Jury de Glynn County a mis en examen Gregory McMichael, son fils Travis et William Bryan avec des accusations telles que malveillance et crime.

En message à Naomi Osaka, le père de M.Arbery, Marcus Arbery Sr., a dit : “Merci de soutenir ma famille et que Dieu te bénisse pour ce que tu fais et pour le soutien que tu donnes à ma famille [pour mon fils]. Ma famille apprécie beaucoup cela”.

 

Trayvon Martin

Naomi Osaka portant un masque marqué "Trayvon Martin" à l'US Open, le 7 septembre 2020

Source:https://www.instagram.com/p/CE0s2jbJtZk/

 

Le meurtre de Trayvon Martin à Sanford (Floride), en 2012, et l’acquittement de l’homme qui l’a tué, a été l’élément déclencheur du mouvement Black Lives Matter. Trayvon Martin, 17 ans, était tout simplement parti dans un magasin s’acheter des Skittles et un soda quand le surveillant bénévole du voisinage, George Zimmerman, le repèra. Pensant que l’adolescent non armé était mal intentionné, il le plaqua au sol.

Néanmoins, personne n’a été témoin de ce qui s’est passé entre les deux. Toutefois, il a été entendu dans l’appel d’un voisin (qui avait appelé une ambulance) des cris à l’aide et un coup de feu fatal. Par la suite, l’avocat de Zimmerman a maintenu le fait que son client a été sournoisement attaqué par Trayvon Martin.

Les lois sur les armes à feu aux Etats-Unis autorisent ceux qui portent des armes à tirer sur quelqu’un s’ils se sentent en danger de mort ou s’ils sont gravement blessés. En raison de cette loi, la police de Floride a arrêté Zimmerman seulement six semaines après l’attaque en question. C’est pourquoi ce jugement a provoqué des manifestations de masse en Floride et dans l’ensemble des Etats-Unis. La loi américaine a autorisé l’avocat à dire qu’il avait tiré sur Trayvon Martin en légitime défense. Mais la famille et les amis de l’adolescent ont insisté sur le fait que c’était un meurtre.

Face à l’action de Naomi Osaka, la mère de Trayvon Martin, Sybrina Fulton, a déclaré dans un message à Naomi Osaka : ”Je veux simplement te remercier d’avoir représenté Trayvon Martin sur tes masques customisés, ainsi que Breonna Taylor et Ahmaud Arbery” a t-elle déclaré. ”Nous te remercions du plus profond de notre cœur. Continue à bien faire les choses’.”

 

George Floyd

Naomi Osaka portant un masque marqué "George Floyd" à l'US Open, le 9 septembre 2020

Source:https://www.instagram.com/p/CE5i_orJkZy/

 

Le meurtre de George Floyd a ravivé le mouvement Black Lives Matter cette année, suscitant ce qui est perçu comme étant le mouvement pour les droits civils le plus répandu dans l’histoire des Etats-Unis. M.Floyd, 46 ans, a été arrêté par la police le 25 mai 2020 à Minneapolis. Les officiers enquêtaient sur l’achat de cigarettes avec de la fausse monnaie.

La vidéo de cet incident a été partagée des millions de fois sur la toile. Cette vidéo montre l’arrestation de Georges Floyd, durant laquelle un officier à maintenu ce dernier au sol. Ce policier, Derek Chauvin, a été aperçu s’agenouillant sur son cou durant à peu près neuf minutes. On entendait M.Floyd dire, “Je ne peux pas respirer”. C’est à l’hôpital d’Hennepin County qu’il mourra.

Alors que la vidéo a été partagée mondialement, des manifestations ont surgi à Minneapolis. Les premières de multiples manifestations s’étant déroulées à travers le monde. Les quatre officiers impliqués dans son arrestation ont été virés le jour suivant. Plus tard, ils ont été inculpés pour son meurtre pour être finalement jugés l’année prochaine.

 

(NDLR) Le 12 septembre 2020, Naomi Osaka a remporté le tournoi de l’US Open.

 

Traduction de l’article : https://www.bbc.com/news/world-us-canada-54088453

Source photo : Instagram – @naomiosaka

Vous aimerez aussi