(Français) État de droit : quid de la Pologne et de la Hongrie

Desculpe, este conteúdo só está disponível em Francês, Inglês (Eua) e Italiano. Célia CourteixÉtudiante en Master 1 Études européennes et internationales – Relations publiques internationales au Centre européen universitaire de Nancy, je m’intéresse à l’actualité et à la politique européenne.

Leia mais

(Français) Une lecture sociologique du Covid-19 : matière à réflexion sur nos sociétés contemporaines

Desculpe, este conteúdo só está disponível em Francês e Inglês (Eua). Paul SchmitsdorfÉtudiant en sciences sociales. Je m’intéresse particulièrement à la politique, la communication et dernièrement aux nanotechnologies dans les domaines de l’environnement et de la santé.

Leia mais

(Français) La politique migratoire suédoise

Desculpe, este conteúdo só está disponível em Francês, Inglês (Eua) e Italiano. Claire Ricolleau-CondetteDiplômée en Histoire et en Anglais, je suis actuellement étudiante en Master 2 Expertise et Risques Internationaux. Très intéressée par le domaine humanitaire, je me destine à travailler en ONG/OIG spécialisée dans les migrations et l’environnement.

Leia mais

(Français) Quel avenir pour le multilatéralisme américain ?

(Français) Face à un monde en morceaux, le secrétaire général des Nations-Unies, António Guterres, préconise le multilatéralisme. Pourtant, ce n’est pas la voie que Donald Trump, actuel président des Etats-Unis d’Amérique, a emprunté durant son mandat.
La notion de « multilatéralisme » est récente car elle s’introduit dans le vocabulaire américain en 1948 : jusqu’alors on parlait d’« action concertée » ou d’« action collective ». Elle désigne un mode de relations interétatiques visant à établir des règles communes. Autrement dit, un Etat s’inscrit dans une logique multilatérale lorsqu’il privilégie la concertation dans les relations internationales.
A l’approche des élections présidentielles américaines, l’avenir du multilatéralisme n’a jamais été aussi incertain.

Leia mais