Pologne : l’IVG, un droit de plus en plus menacé

Jeudi 22 octobre, la Cour constitutionnelle polonaise a durci la loi sur l’interruption volontaire de grossesse (IVG) en l’interdisant lorsqu’il s’agit d’une malformation grave du fœtus. Cette décision a été soutenue par la présidente de la Cour, Julia Przyłębska, puisque la précédente législation sur l’autorisation d’avorter en cas de malformation grave du fœtus était contraire […]

Lire plus